04 novembre 1918

Publié le par Alain

Le 4 Novembre 1918


Bien Chère Margot


Deux mots seulement je n'avais pas de lettre ce matin, enfint je vois que votre santé va de mieux en meiux à toute les deux, pour moi sa ne va pas si vite que je coudrais, on ce battera plus je serai encore à l'Hopital. Je croit que la guerre ne sera plus longue maintenant, c'est fini avec l'Hotriche l'Alemagne sui de prét nous auront toujour l'espoire d'avoir la Victoire et fore heureusement car aprét tous ce qui c'est passer nous aurions pas été heureux sous la force Boches.

Sa va leurs couter chère à ces derniers

Ils ne leurs sera rien épargner.

J'ai eu la visite de de Lacemelle et sa femme, sa convalescence est finie il repart demain à (...)

J'ai eu des nouvelles d'Adolphine aujourd'hui elle me dis d'aprét la personne qu'elle aller toujour voir depuis le debut de la guerre que cette dernière leurs à die que la guerre sera finie dans 8 jours c'est peu être trop proche mais certainement que sa ne peut durer longtemp comme cela maintenant sa peu finir dans 8 jours comme dans un mois, mais je ne croit pas plus longtemp.

Ma Petite je n'avais pas de lettre ce soir non plus, ce sera pour demain c'est certainement du à ta tournée du Samedi, ou plutot du Vendredi.

Dans l'espoire que ma petite misive te trouve en bien meilleur santé ainsi que la maman. Je te quitte en t'embrassant du plus profond du coeur ainsi que les Enfants.

Ton Mari qui t'aime pour la vie.


E. Vallet


Mes amities et bien le bonjour à M. et Me. Faisant.

Publié dans blogduboucher

Commenter cet article