12 novembre 1918

Publié le par Alain

Le 12 Novembre 1918


Ma Chère Margot


Aujourd'hui pas de lettre j'en aurai ce soir je l'espère je n'ai pas reçut le mandat que tu ma envoyer j'attendrai ce soir pour te donner des renseignements à ce sujet.

Enfint nous voilà plus heureux la guerre est finie il paraît que dans les rues de Rouen des manifestations impossible de circuler dans les rues de Roeun, je croit que sa va s'en suivre encore aujourd'hui.

C'est un jour qui à bien frapper beaucoup de famille que leurs enfants ou mari son mort, à cette triste guerre, enfin c'est un beau jour pour ceux qui ont si longtemps combattus et qui ont la vie sauve.

On n'aura plus qu'a s'efforcer à oublier toute les souffrances et les douleurs que l'ont a suporter depuis 4 années 3 mois et 10 jours la durée de ce carnage.

Mes plaies ne vont pas plus mal mais pas vite, je verrais si ma bouteille me fera du bien, je l'aurai que demain.

Ma Petite Margot

le courier n'est pas venu ce soir c'été encore (...) je ne c'es si j'ai quelques chose.

Je croit que les Boches ne seront pas près de recommencer une autre guerre avec les conditions que nous leurs imposons.

Aprét ten de misère et de Danger courru dans mes 4 années de campagne tu retrouveras encore ton mari, pas tout entier mais la santé encore assez bonne il faudra que tu save me conserver et je durerai encore longtemp, si tu ne me tus pas.

Dans l'espoir de te lire demain je te quitte en t'embrassant du plus profond de mon coeur ainsi que les Enfants et la maman.

Ton mari qui t'aime pour la vie.


E. Vallet

Publié dans blogduboucher

Commenter cet article