23 avril 1915

Publié le par Alain

Le 23 avril 1915

Ma chère Marguerite

Certainement que les lettres sont gardée pour le mouvement des troupes car enfint je t'écris tous les jours, tu devrais recevoir comme moi je reçoit les tiennes, tous les jours. Tu recevras probablement tous d'un coup, comme je t'ai déjà dit au (...) fois que j'ai reçut les 5f et le mandat de 15 francs, les deux colis l'un contenant le roti veau et un artichaux l'autre hiers soir contenant une botte de radis et n camembert. Je te remercie bien des fois ainsi qu'hiers un autre belle pensée. Je suis très content de vous savoir en bonne santé, moi sa va bien aussi. Je pense que cette carte vous trouvera tous de même. Comme tu dis il y a toujour quelques uns, qui ont des veine particulière moi je suis un peut de ceux la car enfint j'étais dans un régiment et j'ai eu le bonheur de tomber dans une section, s'en cela je ne serait peut être plus, mais malgrét tous pour moi sa doit être un sort. Ma chère Marguerite en attendant ce soir 4 ½  le bonheur de te lire je termine en t'embrassant de tous mon coeur ainsi que les enfants et tes Parents. Ton mari qui t'aime pour la vie.

E. Vallet

Publié dans blogduboucher

Commenter cet article

clovis simard 30/01/2011 20:08



Bonjour,


Vous êtes cordialement invité à visiter mon blog.
      
Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com), présente le développement mathématique de la conscience humaine.


La Page No-10: LA PLÉNITUDE !


C'EST MATHÉMATIQUE ?


Cordialement


Clovis Simard